n° 48 1er trimestre 2019

          Un jardin au repos dans les brumes de l’hiver, une terre semblant dormir, des arbres dénudés essayant de toucher le ciel comme en supplique, voilà bien l’image de la Maison de la Paix pendant ces premiers mois de la nouvelle année. Ne nous y trompons pas !!! la terre ne dort pas et prépare la germination, la sève se faufile dans les branches gourmandes, prête à offrir le premier bourgeon. Nous sommes au travail.

         2019 ! 75ième ! jeux de chiffres porteurs de projets. Le 75ième anniversaire de la libération se profile comme un évènement important mobilisant toutes les forces de la cité. Les manifestations commémoratives remplissent les calendriers. Comme nous le rappelle Mgr. Le Boulc’h « Commémoration et musées attirent les foules. Comment accompagner ce mouvement pour qu’il soit à la source d’un renouveau d’engagement au service de la construction de la Paix ?» .Et nous nous sommes lancé ce défi un peu fou d’un « Festival de la Paix » à l’orée de toutes les festivités. L’hiver a fécondé l’énergie de toute l’équipe pour penser, proposer, semer, organiser. 15- 16 juin 2019 « Heureux les artisans de paix » , ce n’est plus un bourgeon, c’est un rameau d’olivier, peut-être même un arbre !

            Au «  le Village de la Paix »  crée pour la circonstance aux carrefours de l’été, cohabiteront nombre d’associations au service de la paix et de la fraternité.

           Des animations ludiques sur la paix pour les enfants à partir de chants, de poèmes, de jeux  tandis que les jeunes marcheront vers des lieux mémoires et rencontreront des témoins.

          Pas de festival sans musique, les oiseaux chantent au printemps et la nature explose. Concerts et conférences se répondront au cours des deux jours et le dimanche une messe solennelle sur la place présidée par Mgr. Lebrun, archevêque de Rouen et  notre évêque Mgr. Le Boulc’h.

          Un véritable défi, un message de paix et d’espérance. Il faut le vivre, il faut venir, il faut s’inscrire dans la longue marche des « artisans de paix ».

          Mais la tradition demeure et en amont la Marche de la Paix, le samedi 25 mai, sur le thème « Protège la planète, la Paix viendra » ouvrira les grandes semaines du mois de juin.

           L’hiver a fait son œuvre, la terre a travaillé, la sève a nourri l’arbre, le fruit mûrit.

Sr. Anne-Françoise Angomard

ci-  dessous voir programme du festival et le message de Monsieur Morio sur l’avancée de la Grange .

Programme du Festival  des 15 et 16 juin :

En permanence :

          Animation pour enfants et jeunes  gjeux et activités ludiques sur la paix

          Animation pour jeunes  g marche vers la Fière g rencontres témmoignages                                

         Stands et expositionsg rencontre avec des associations gexposition

         Video-film

Spectacles :

          Théâtre de rue avec Samir Siad

         « Qu’est-ce qu’il fabrique «  par Jean-Pierre Labbé, comédien

Conférences :

*Catherine Billet, déléguée nationale Pax Christi «  l’Eglise et la paix »

Samedi 15 juin à 17h.

*Guy Aurenche , fondateur  de l’Acat «  La paix et le respect des droits de l’homme »

                                                                    Dimanche 16 juin après-midi

*Jean-Marie Petitclerc, prêtre et éducateur «  Comment éduquer les jeunes à la paix »

                                                                    Dimanche 16 juin après-midi

*Mgr. Dominique Lebrun, archevêque de Rouen « Face au terrorisme la réponse des chrétiens.

                                                                            Dimanche 16 juin après-midi                                                      

Concerts à l’église de Sainte Mère :

         Gospel avec les « Free Gospels »  samedi 15 juin à 20h.30

          Création d’une masse polyphonique pour la paix par Romain Bastard

                                                                     Dimanche 16 juin à 18h.

Célébrations :

*Marche aux flambeaux sur les sites des cimetières  g samedi 15 juin à 22h.30

*Messe présidée par Mgr Lebrun et Mgr. Le Boulc’h g dimanche 16 juin à 10h.30  puis pose de la première pierre de la « Grange de la paix »

*Cercle du silence  prévu durant le Week end

De Monsieur Morio, coordinateur du projet de la grange

Après la visite de la délégation de la Fondation Française de l’Ordre de Malte, il a été décidé de profiter des cérémonies du 75ème anniversaire du débarquement pour faire connaître les activités de la Maison de la Paix aux milliers de visiteurs attendus à SME et encourager les donateurs à soutenir le projet de réhabilitation de la Grange.

Dans cet esprit, et avec le soutien du diocèse, une agence de communication spécialisée dans la levée de fonds a été sélectionnée, et une campagne de communication a été mise en place,

L’objectif est de créer plusieurs supports : un flyer, une brochure et un site internet dédié. Ces supports seront déclinés en français, anglais et allemand, En outre, l’agence de communication qui s’appelle Progressif Média(PM) nous a convaincu de réaliser un film de 7/8 mn qui serait projeté dans la grange lorsqu’elle sera opérationnelle, Depuis le début de l’année, plusieurs bénévoles de nos 2 associations(Les Amis de la Maison de la Paix et La Grange de la Paix) travaillent en étroite collaboration avec Bénédicte Palluat de Besset, directrice de la communication du diocèse, qui est l’interface entre nous et PM. Plusieurs réunions de travail et de brainstorming ont eu lieu tant au diocèse avec la présence de Monseigneur Le Boulc’h qu’à la maison de la Pai. Le planning retenu est très serré car tout doit être prêt pour la période des cérémonies du 75ème. Le flyer sera distribué d’abord à l ‘église mais aussi dans toutes les manifestations telles que la Marche de la Paix ou le festival de la Paix, des 16 et 17 juin prochains. La brochure est destinée à solliciter les donateurs importants tant français qu’étrangers notamment américains et allemands. Des circuits de défiscalisation pour les américains(via French Heritage Society) et les allemands(via la Fondation des Sœurs SMMP à laquelle appartenait Sœur Théresita)  sont en voie d’être officialisés. Ils seront précisés dans les supports dédiés à ces 2 catégories de donateurs. Enfin, le site internet dédié permettra de faire des dons en ligne directement en faveur de notre Fondation SME, abritée par la FFOM, reconnue d’utilité publique,

Parmi toute cette effervescence créée par la préparation de nos outils de communication, est arrivée une bonne nouvelle qui va réjouir tous ceux qui travaillent depuis 2012 à la Maison de la Paix .Un généreux donateur décédé a souhaité léguer  un bien immobilier à la toute nouvelle Fondation Sainte Mère Eglise. Ce legs devrait permettre de commencer les travaux de réhabilitation de la Grange dès cet automne. Notre architecte vient d’être mandaté pour proposer le découpage en 3 tranches des travaux et lancer les appels d’offre des entreprises.

Aussi, avons nous décidé de poser la première pierre lors du festival de la Paix , après la messe qui sera célébrée sur la place de SME par Monseigneur Le Brun Archevêque de Rouen , invité par Monseigneur Le Boulc’h, Nous espérons vous voir nombreux à cette importante étape dans la réhabilitation de la Grange de la Paix.

Christian Morio

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.