Qui sommes-nous ?


Sous-titres disponibles, tappez sur le CC s.v.p.

Bienvenue dans la Maison de la Paix à Sainte-Mère-Eglise, 25 Rue Général Koenig en Normandie.

Sr. Theresita M. Müller, Sr. Anne-Françoise Angomard, Sr. Simone Delaunay (d.g.à.d.)

Sr. Theresita M. Müller, Sr. Anne-Françoise Angomard, Sr. Simone Delaunay (d.g.à.d.)

Nous sommes une communauté de trios sœurs de trois différentes congrégations religieuses de la France et de l’Allemagne. Sœur Anne-Françoise Angomard de la Communauté des Sœurs de Notre Dame du Mont Carmel à Avranches, Sr. Simone Delaunay, Sœurs de Sainte-Marie à Torfou, Sr. Theresita M. Mueller, Sœurs de Sainte Marie Madeleine Postel à Heiligenstadt/Allemagne. Une quatrième sœur venant des Etats-Unis est attendue.

Notre maison est située près de l’église paroissiale sur un grand terrain, bien adapté pour les activités telles que « jeux de la paix ». La grange en face de la maison doit être reconstruite afin que nous puissions accueillir des groupes et « travailler » avec eux sur la paix et la réconciliation.

La Maison de la Paix

La Maison de la Paix

 

Un groupe de jeunes devant la grange

Un groupe de jeunes devant la grange

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi international et pourquoi ici ?

Sainte Mère Eglise et Sainte Marie du Mont en Normandie, près de Utah Beach sont les deux premieres villes libérées par les Alliés le D-Day, le 6 Juin 1944: Sainte-Mère-Eglise par les parachutistes américains, Sainte Marie du Mont par le débarquement maritime.

John Steele,

Sainte-Mère-Eglise est célèbre par le parachutiste américain qui était accroché au clocher de l’église et a été détaché après deux heures par le soldat allemand Robert May. Une figure de ce parachutiste accroché au clocher rappele le D-Day.

L'église de Sainte Mère Eglise

L’église de Sainte Mère Eglise

Le mannequin du parachutiste américain John Steele

Le mannequin du parachutiste américain John Steele

Sainte Mère Eglise est un lieu « mémoire », un lieu « pèlerinage » où près d’un demi million de visiteurs passent chaque année venant de différentes régions de France, d’Europe et d’Amérique : Histoire oblige. Ceux qui y passent ne viennent pas uniquement pour visiter, mais aussi pour faire mémoire et rendre hommage aux libérateurs. Les intentions de prières déposées dans l’église témoignent d’une préoccupation pour la Paix et la Réconciliation dans les familles et entre les nations encore en conflit.

Monseigneur Lalanne,évêque du diocèse de Coutances et Avranches et la paroisse Notre Dame de la Paix de Ste Mère Eglise souhaitent faire de ce lieu historique un lieu d’accueil et de propositions, un espace spirituel au service de l’éducation à la Paix et à la Réconciliation. Cela signifie qu’il ne s’agit pas seulement de regarder en arrière, mais de contribuer activement à bâtir la paix dans notre monde.

Anglais, Allemand

SMMP