La Paix: c’est quoi?

Tous appelés à servir la Paix sans frontières!

Thomas Hobbes, philosophe anglais du 17e siècle écrivait ceci : « l’homme est un loup pour l’homme. » En effet, nous ne pouvons que le constater amèrement, hier, aujourd’hui et malheureusement peut être demain, des hommes assoiffés par le pouvoir et l’argent profitent de la faiblesse de leurs semblables pour les abaisser, les humilier, les écraser dans le but de posséder toujours davantage. Ce qui est vrai entre personnes et tout aussi vrai entre pays.

Notre histoire humaine vient nous le rappeler sans cesse : conflits familiaux, violences verbales, physiques, morales, guerres ………. Oui, « l’homme est un loup pour l’homme » qui dans sa folie va même jusque blesser et tuer en espérant prendre le pouvoir et tirer davantage de profit pour régner sur son semblable.

Mais, l’homme sait aussi être ce frère aimant capable du meilleur pour servir la paix et la fraternité. Nous ne pouvons que nous émerveiller devant l’engagement de tant d’hommes et de femmes à travers le monde qui œuvrent en ce sens et qui répondent à cette béatitude : « Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu ! »(Matthieu 5,9)

Oui, comme le dit l’apôtre Paul : « Vous êtes une lettre du Christ » (2 Corinthiens 3,3) et aujourd’hui, c’est à chacun de nous de continuer d’écrire son histoire personnelle et notre histoire commune au service de la paix et de la fraternité.

Notre région (la Normandie) est chargée d’une histoire particulière et nous devons être toujours plus nombreux à travailler au coude à coude. Travailler ensemble nous permet de mieux appréhender une société humaine en pleine turbulence.

Tous les acteurs de paix et de fraternité deviennent alors des lettres d’or qui ont le souci d’écrire et de communiquer avec les autres en s’appuyant sur les paroles et les actes de celles et ceux qui nous précédent sur ce chemin. Par le dialogue, nous devenons bien plus forts.

Qui que nous soyons, quelques soient nos convictions, nous savons que Jésus a été un modèle et un serviteur de la paix et de la réconciliation attentif et décidé. Avec Lui, pas de différences entre les hommes.

Servir la fraternité et la paix sans frontières est d’abord une invitation à entrer dans cette dynamique que Jésus lui-même a initiée et redécouvrir que nous sommes issus d’un même Père.

Si nous nous reconnaissons, nous pouvons donc nous indigner pacifiquement pour la paix sans frontières !

P. Emmanuel SERVEAU

La Paix n’arrive pas d’elle-même.

La Paix est à la fois un don à accueillir et une tâche difficile à réaliser. Jésus Christ a dit: «Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix.» (Jn 14:27). En tant que chrétiens nous croyons que Dieu veut nous donner la paix. Nous avons seulement besoin de nous ouvrir à sa paix. Cela signifie que nous pouvons vivre la paix, quand nous commençons à nous réconcilier avec nous-mêmes et à accepter les autres personnes, telles qu’elles sont.
Pour nous, Communauté Notre Dame de la Paix: « La paix commence là où chacun vit la paix avec soi-même et reconnaît l’autre dans sa différence, comme une richesse. »

Deux témoignages de la Paix

Pensées du 60ème anniversaire du département.
Ce n’est pas facile pour un Allemand d’être confronté avec tous les crimes cruels que les nazis ont faits en Normandie.
Né, 7ans après la guerre, je ressens un malaise malgré moi.
Aujourd’hui, je demande pardon à toutes les victimes au nom de la nouvelle Allemagne.

Grâce au jumelage de la commune de Saint-Pierre-sur-Dives (Calvados) et de Kleinwallstadt (Bavière), je visite régulièrement la Normandie. J’y ai trouvé un accueil chaleureux, maintenant je me suis fait beaucoup d’amis. Depuis 2000, je suis marié à une française, native de Normandie. Ce mariage Franco-allemand nous a apporté une seconde famille à chacun, et ceci nous enrichit beaucoup.

J’ai eu le bonheur d’être invité 2 semaines dans la famille de ma femme, qui réside à Saint-Martin-de-Varreville (Manche). Au cœur de cette région historique, j’ai vécu des moments très forts. J’ai pu vivre à ma façon cette terrible époque de terreur, par toutes les cérémonies célébrées et la visite de tous les musées. J’ai eu l’honneur de parler avec beaucoup de français et de d’autres nations (Américains, Anglais et Belges).

Tous ces contacts, m’ont aidé à comprendre toute cette douloureuse histoire. Lors de la cérémonie à l’ex camp de prisonniers allemands à Foucarville j’ai rencontré une charmante femme, qui a vécu la guerre et les nazis. J’ai été très ému, au point d’avoir les larmes aux yeux. Cette dame sachant que j’étais allemand, est venue vers moi, elle m’a donné une poignée de main en me disant que c’était la première fois qu’elle donnait la main à un Allemand. Ce poignant moment ne pourra jamais s’évacuer de ma mémoire.

J’attache une grande importance, à ce que la France et l’Allemagne créent une Europe de Liberté et de Paix.
VIVE L’EUROPE
Jürgen Kroth 10 juin 2004

En écho au message de Jürgen
écrit par une Française, qui s’était jurée à la fin de la guerre de ne secouer jamais plus la main à un Allemand
Une année s’est écoulée depuis ce 6 juin qui nous a permis de nous rencontrer devant les monuments du souvenir à Foucarville. Moments d’émotion profonde, mouvement chaleureux comme une longue vague venue d’une source vive de paix fraternelle. Dans l’allégresse ensoleillée de cette journée de commémoration, cette poignée de mains, cette accolade que nous avons échangée étaient l’expression spontanée de cet élan vital dans la paix.

Je n’ai pas oublié, la pensée de cette rencontre m’a habitée au cours de tous ces mois écoulés, et très particulièrement lorsque je me suis rendue récemment au cimetière allemand d’Orglandes, devant cette grande étendue de verdure aux tombes innombrables, la prière était prière de paix pour tous ces hommes, vos compatriotes, et conjointement pour mon frère Michel, pilote d’avion mort au combat lui aussi le 22 mai 1940.

Paix à eux tous dans la vie éternelle !
Et paix sur cette terre d’Europe où il nous est donné de vivre !
Un pape originaire d’Allemagne a été choisi à Rome pour les catholiques du monde entier, c’est une grande joie dans mon cœur, Alléluia !

Au revoir, mon jeune ami venu d’Allemagne le 6 juin dernier.
Très fraternellement,
Marguerite

La Bible offre de nombreuses paroles sur la Paix. Voici une petite sélection.

Des gens de tous pays et de toutes religions prient pour la paix dans le monde. Voici une sélection de prières pour la paix.

Celui qui se préoccupe de la paix commence peut-être à vivre la paix en lui-même.

Nous vous invitons à être des « amis de la Paix ».

Quelles sont vos pensées sur la paix?
Écrivez-nous: mail(at)maisondelapaix-normandie.org

Anglais, Allemand

SMMP