Dans la cathédrale de Coutances

Dans la cathédrale de Coutances

On parle de la paix entre les nations, de la paix dans les familles, de la paix dans notre propre cœur. Nous nous efforçons à la paix, concluons des contrats, nous réconcilions, cherchons la compensation, renonçons à une contradiction, nous excusons pour un mot blessant.

Et de temps en temps, il est nécessaire de se retirer du quotidien, de chercher le calme et de supporter le calme. Et nous pouvons découvrir : la paix peut être trouvée : autour de moi, en moi.
Comme un chardon sur une dune, comme un coquelicot fleurissant entre des bleuets, comme une touffe d’herbe au milieu du sable, comme un petit rocher dans la mer grondant, comme une lueur de lumière entre les murs de rocher étroits, comme les derniers rayons de soleil d’un soir d’été.
La paix n’est pas quelque chose de spectaculaire, elle est douce, elle commence tout petit dans le propre cœur. Là elle doit être en moi pour que les autres la perçoivent.

Il est bon d’avoir le temps pendant les vacances de découvrir la paix dans son propre cœur ou la laisser entrer. Dieu est le Dieu de la Paix. Aussi notre chemin dans les vacances ou nos chemins dans le repos à la maison sont sous le regard de Dieu, comme est signifié dans l’ancien testament de la Bible dans le livre des juges : „ Allez en paix! Le voyage que vous entreprenez est sous le regard du Seigneur ! » (Jg 18 :6)

La "Colombe alphabetique"

La « Colombe alphabetique »

Dans notre église nous avons disposé une carte avec l’invitation pour écrire un alphabet de la paix. Peut-être un passe-temps agréable, peut-être plus – une réflexion sur la paix. Une prise de conscience que tout le monde peut faire quelque chose pour que le monde devienne un petit peu plus paisiblement. Lire la suite »

La Lampe de la Paix de Taybeh

La Lampe de la Paix de Taybeh

La Lampe de la Paix allumée chaque jour dans l’église et dans notre communauté nous rappelle que nous sommes en communion avec nos frères chrétiens de Terre Sainte. Symbole de paix, cette initiative est née d’un constat simple : Israéliens et Palestiniens se sont essayés à plusieurs manifestations pour essayer de bâtir la paix… en vain! Alors, venu de Taybeh, village chrétien à 35 kilomètres de Jérusalem, cette idée simple et symbolique: la lampe, avec l’huile et la lumière.

L’objectif est de placer ces lampes dans toutes les églises à travers le monde et de rassembler les fidèles pour une grande prière pour la Paix.
« Nous résumerons notre espoir ainsi : Avec 100 000 églises unies dans une prière pour la paix en Terre Sainte, le Bon Dieu finira par entendre notre appel, il n’aura plus le choix !! » (P. Raed Abusahlia, Curé de Taybeh)
Lorsque nous allumons nos lampes, nous rejoignons les croyants du monde entier dans leurs prières pour la paix en Terre Sainte.

Pour plus de renseignements sur les « Lampes de la Paix »

 « 1 2 ... 31 32 33 34 35 »
SMMP